Bienvenue chez CENTURY 21 Via Domitia, Agence immobilière MONTPELLIER 34090

A la découverte d’un gigantesque projet immobilier

Publiée le 02/10/2020

 

A la découverte d’un gigantesque projet immobilier

 

Le futur village des athlètes des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, dont la construction va s’étendre au cours des 4 prochaines années.

C’est l’un des plus vastes chantiers urbains d’Europe qui va voir le jour. Où ça ? Juste à côté de Paris entre St Denis, St Ouen et l’Ile Saint Denis. Le projet s’étend du nord du centre historique de Saint-Ouen jusqu’à l’autoroute A86 le long de la rive droite de la Seine. 

Au total : 4 500 ouvriers mobilisés, 51 hectares d’aménagement pour édifier le futur village des athlètes des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Et à terme, un nouveau quartier avec des logements, des commerces et des bureaux.

 

Si le confinement a pu impacter les travaux durant une période, la reprise des activités permet – à date – de garder le rythme et les délais. 

Ce nouveau quartier prévu pour accueillir 15 000 athlètes, les sportifs et leurs accompagnants durant les Jeux sera totalement transformé en 2025. Un quartier qui prendra de la valeur. 

L’idée : laisser la place à un quartier de ville durable avec de l’habitat, des commerces, des établissements scolaires et des espaces verts. L’idée aussi est de créer de nouvelles rues. 

Ce nouveau quartier nécessite de se projeter. Quels sont les programmes immobiliers envisagés ? Comment imaginer son évolution dans les années à venir ? 

Il faut imaginer l’ampleur des travaux et les engagements prévus. Il y a la phase de déconstruction jusqu’à fin 2020, on prépare le terrain puis la construction et la livraison en 2024 pour les athlètes. Puis la transformation en 2025 pour accueillir les nouveaux habitants. L’ambition est de laisser, après les Jeux, un héritage aux populations.

La création de la ZAC village olympique prévoit à terme plus de 2 000 logements pour 6000 habitants mais aussi des bureaux, des services publics, des commerces de proximité, 9000 m² de nouveaux équipements, une école, un gymnase et même la rénovation d’équipements publics existants. 

Les traces du passé industriel du quartier Pleyel de Saint-Denis seront conservées et réhabilitées. Les projets architecturaux développés par les opérateurs souhaitent apporter une plus grande qualité des logements. Mais aussi garantir les dimensions suffisantes des locaux en rez-de-chaussée, apporter une diversité commerciale, permettre la collecte des déchets volontairement, limiter la circulation dans le futur quartier, ou encore favoriser l’implantation de dispositifs de serre urbaine sur les toits. C’est un sacré programme qui sera affiné au fil du temps. 

Et si l’on veut en savoir plus ? Comment peut-on voir concrètement l’avancée du chantier ? 

Et bien durant l’été, l’Office de Tourisme de Plaine Commune avec la Solidéo (qui est la société de livraison des ouvrages olympiques) organise justement des visites sur les chantiers. Ça se déroule le samedi. C’est gratuit. Les visites du futur Village olympique à Saint-Denis sont confiées des étudiants de Paris 13 Villetaneuse. Visites adaptées aux mesures sanitaires. Pas plus de 9 personnes et le masque est bien sûr de rigueur. 

L’occasion de se projeter dans un futur quartier et de mesurer un enjeu majeur. Profiter des JO de 2024 pour faire d’un événement sportif -  un projet durable et collectif. 

Notre actualité