Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Via Domitia, Agence immobilière MONTPELLIER 34090

MONTPELLIER : Mauvaise surprise pour les riverains de la Zac Via Domitia au Crès

Publiée le 27/08/2019

 

Mauvaise surprise pour les riverains de la Zac Via Domitia au Crès

 

 

En effet, c’est avec stupeur que les riverains ont découvert un projet de construction prévue en fin d’année d’un ensemble de dix immeubles R+4. Soit la création d’un peu plus de 140 logements dans un quartier résidentiel de 330 logements.

A l’ouest de la commune, niché à flanc de la colline entre la D 65 qui file vers Jacou, ce quartier résidentiel était limité à des constructions R+2 grâce à la mobilisation sans faille depuis 10 ans des riverains réunis au sein de l’association ADMC (Association pour un Développement Maîtrisé du Crès).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelle a été leur stupéfaction lorsqu’ils ont appris ce projet d’aménagement de la plaine. En effet, ce projet est documenté sur le site internet de la Ville mais en aucun cas directement sur la place de Lalétec comme le dénonce le collectif d’habitants qui aujourd’hui rassemble plus de 500 signatures dans une pétition contre ce projet.

Selon les habitants, le problème n’est pas de construire de nouvelles habitations sur ce terrain de 1,5 hectare, le problème est quant à la densité et la hauteur du projet (10 immeubles de 16 m). Mais aussi au nombre de nouveaux habitants qui arriveront en masse cela représenteraient près de 410 personnes soit 200 voitures en plus pour seulement 130 garages prévus, en sachant que le secteur est déjà saturé par la circulation, l’absence de stationnements suffisants et l’éloignement de commerce de proximité :

Voici le retour d’un habitant  « le quartier s’est construit sans aucun commerce ni service. Pas une boulangerie ou un médecin dans le coin. Il faut faire 3 km aller-retour pour trouver du pain ! » Il est clair que ces difficultés risque de s’envenimer par la suite. Ce projet va-t-il aboutir ? Affaire à suivre…

Notre actualité